Mea culpa…

001g.jpg

En effet, il y a 7 ans, on m’a offert une magnifique lampe d’Agapi...

Il y a 6 ans quand j’ai enfin emmenagé dans ma maison, j’ai fait des copies de cette lampe parce que ce modèle correspondait parfaitement à mon nouveau chez moi et surtout parce que sa petite taille était idéale pour mon couloir étroit…

En vous faisant visiter ma maison il y a deux ans maintenant, je vous présentais les pièces les unes après les autres avec les divers bricolages, customisations, réparations et luminaires que j’avais fait, mais aussi l’aménagement et les couleurs que j’avais choisies…

Un article portait à confusion et on aurait pu penser que j’avais confectionné cette superbe lampe d’Agapi…

Afin de rendre à César ce qui lui appartient, j’ai supprimé cette photo, il y a quelques mois et j’ai expliqué que celles que j’avais faites n’étaient que des copies…

Copies, que je n’ai d’ailleurs jamais vendues car elles étaient pour un usage personnel et si il y a un article qui en présente une comme une commande il s’agissait en fait d’une réalisation pour une amie…

Je n’en ai donc tiré aucun profit, il est important de le souligner…


Vous avez pu constater depuis, que je ne fais plus ces lampes, en premier lieu parce qu’après cet article, il paraît clair que je ne compte pas être un parasite qui vit sur les idées de créations des autres…

Agapi m’a justement fait remarqué que j’avais laissé sa lampe sur mon album luminaires, il ne s’agissait vraiment que d’un simple oubli que j’ai réparé afin de ne pas blesser outre mesure l’interessée et j’espère qu’elle ne m’en tiendra pas rigueur…

Certaines m’ont fait remarquer que mes colliers « potiron » ressemblent à ceux de Marie.

Mes perles brodées sont loin d’égaler les siennes et j’aime fort ses petits coussins « perles » imprimés

mais les fleurs potirons fleurissent partout sur le net, en aucune façon je n’ai voulu l’imiter, je trouve d’ailleurs ses jolis colliers bien plus ordonnés que les miens.

En voyant ce sac là, ce coussin là, mes perles en feutre, et mes portes-monnaie, celles qui connaissent ont surement reconnu des idées tirées d’un livre de Catherine Pluvinage et d’une parution de Ccil.

En voyant, cette ceinture, certains colliers réalisés il y a longtemps, vous avez peut-être reconnu des vieux modèles de La Droguerie (il y a 8 ou 9 ans)…

Vous avez surement croisé des cages et des oiseaux sur Da Wanda

En fait, la déco du bâptème de mon fils m’avait donné envie de plumes mais c’est une idée que je n’ai pas été la première à exploiter  je mettrais d’ailleurs surement aussi bientôt des papillons dans mes colliers.

La cabane des enfants a été achetée chez Casto,

le recyclage des bouteilles de lait vient d’un tuto trouvé je ne sais où l’an dernier sur le net,

l’idée vient d’être reprise par une créatrice que j’aime fort, Isabelle Kessedjian

Les fleurs sur mes placards sont faites sur un modéle de stickers Ikéa…

J’avais déjà vu des albums doudou présentés à la télévision il y a plusieurs années.

Les lutins sont une idée de Marotte et Compagnie.

Mon calendrier de l’avent vient de chez Cultura.

Ma fée ressemble à celles de Noukaa que je ne connaissais pas à l’époque.

Les bricolages pour enfants sont souvent tirés de Tête à Modeler ou 10Doigts.

Les spots poissons ballons sont assortis à des stikers achetés chez Eveil et Jeux ou Verbaudet (je ne sais plus).

Il y a sûrement bien d’autres choses que j’oublie encore…

Toutes mes vraies « copies » sont pour un usage personnel.

Je n’invente rien…

Je réutilise toutes ces idées, je les retravaille à ma façon et pour toutes ces raisons, je ne suis peut-être pas une créatrice…



4 commentaires à “Mea culpa…”


  1. 0 anne 24 sept 2010 à 13:17

    Bonjour,

    Votre témoignage m’a beaucoup ému et j’ai le même soucis.

    Je vous ai tout d’abord confondu avec « Marie »… vous m’avez très gentiment répondu et corrigé de cette erreur.(Vous vous en souvenez peut être…).

    J’ai continué à vous suivre car j’apprécie ce que vous faites et votre démarche est tout à fait celle d’un artiste créateur: regarder, se poser des questions, tester, faire….

    J’ai étudié l’Histoire de l’Art et de tous temps les artistes se sont nourris du travail des autres pour avancer.

    Le plus difficile est de se nourrir de ce qui existe, humer l’air du temps et faire quelque chose de différent tout en correspondant aux canons de l’époque, du pays, du continent… La question deviens philosophique.

    On a le droit de protéger ses oeuvres mais jusqu’où sont elles à nous et quand sont elles de quelqu’un d’autre? Est ce que je fais des choses qui me ressembles ou des choses qui viennent à moi parce qu’elles s’imposent.

    Regardez les magazines: cette saison c’est la mode du kaki et on nous montre des défilés et des vêtements qui ressemblent à ceux des créateurs haute couture. On ne parle pas ici de copie. je dirais plus de l’inspiration.

    Pour moi le summum du truc réussi c’est quand on ne voit plus un truc « à la manière de » mais un truc nouveau, inédit!
    Voilà ce à quoi vous devez tendre et prétendre.

    Bon courage et à bientôt peut être

  2. 1 noukaa 24 sept 2010 à 19:42

    Meuh ch’ui bien d’accord avec Anne, depuis la nuit des temps un art en nourri un autre, on s’inspire tous, toujours qu’on le veuille ou non, ces lampes Agapi, il s’est bien nourri de brides d’idées cet artiste non ? Enfin bref, ch’ui pour s’inspirer, copier tant q cela reste a un usage perso ou que l’on note l’auteur de l’idée, c’est ce que je fais toujours, respecter le travail de l’autre, et c’est tout !

  3. 2 constance 26 sept 2010 à 23:11

    Alors, à ce moment, toutes les bidouilleuses sont des copieuses…
    Tu arrives à mettre dans tes créations un univers fantaisiste très coloré qui n’est ni tendance, ni enfantin et qui permet ainsi de te démarquer des autres confectionneuses.
    Et le petit chat de ch’agathe, tu l’as bien créé,non? Et tu vas le retrouver sur d’autres sites, non? Et personne ne t’enverra de mot d’excuse, non?
    Allez continue de nous faire rêver,moi, j’adore!

  4. 3 chic choc charme 1 oct 2010 à 19:30

    ça ce saurait si ils avaient inventés le fil à couper le beurre …. On puise tous et toutes notre inspiration les uns chez les autres et c’est l’âme et l’interprétation qu’on en fait qui les rend unique !!! Alors agapi ou pas , c’est tout de même toi !!!! fait toi plaisir !!!

Laisser un commentaire


Auteur:

chagathetheblues

s’abonner à ch’Agathe The Blues

copiez/collez ce lien et abonnez vous pour être averti lors de la parution de mon prochain article: www.chagathetheblues.unblog.fr/feed

ma boutique Da Wanda

Ma Boutique Da Wanda

ma boutique A Little Market…

Mes créations sur ALM :

Points de vente

STRASBOURG: Une Autre Ligne 8 et 9 rue Ste Madeleine ANGOULEME: 2nde Vie 21 rue de la Cloche Verte BORDEAUX/ LE BOUSCAT: Arly's 58 avenue de la Libération

ma page Facebook

Ma Page sur Facebook
  • Album : couture??
    <b>dsc00638.jpg</b> <br />

Poli'n graphisme |
Air'Ets Clim, entreprise d'... |
rodju060908 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | William THERON Immobilier
| tout
| Dragées Ô Fleurs